La pierre de lune et la pierre de soleil : les origines

La pierre de lune et la pierre de soleil : les origines

Quelle que soit la raison pour laquelle on souhaite les avoir, il est toujours important de revenir aux origines des pierres précieuses. Pour cause, l’histoire des minerais permet de mieux les apprécier et de comprendre le rôle qu’elles jouent aujourd’hui sur le plan physique, mental, et spirituel. Cet article sera essentiellement un retour aux origines de deux pierres : la pierre de la lune et la pierre de soleil. Voici ce qu’il faut retenir sur l’histoire de ces deux pierres.

La pierre de soleil des Vikings

Les caractéristiques de la pierre de soleil

La pierre de lune, encore appelée « calcite optique », est une pierre à l’aspect royal et à la brillance provocante. Caractérisée par un phénomène optique connu sous le nom de « biréfringence » qui consiste en la division par deux de chaque rayon de lumière qui pénètre la pierre, la pierre de lune fait partie des quartz et est constituée de labradorite et d’infimes particules de cuivre.

Elle est particulièrement appréciée pour ses couleurs vives qui évoquent la vie, le sang, la vitalité, la vivacité et la puissance masculine. En lithothérapie, elle est utilisée pour raviver l’amour de la vie et pour renforcer la force de l’homme et de sa sexualité. Elle dope le mental et fait sauter toutes les barrières psychologiques à l’épanouissement, à l’expression et à la réalisation de soi.

Cela dit, la pierre de soleil a été vénérée par les Scandinaves depuis toujours. Revenons sur son histoire pour comprendre pourquoi.

L’histoire de la pierre de soleil des Vikings

L’histoire de la pierre de soleil remonte à l’ère des Vikings. Selon l’histoire, elle a été découverte pour la première fois dans une épave au XVIe siècle par un plongeur revenu du fond de l’océan lors des travaux de fouille.

La petite pierre n’avait l’air de rien. Le plongeur avait d’abord voulu renvoyer la pierre au fond de l’océan avant de décider de la garder. Actuellement, cette pierre, la toute première pierre de soleil jamais vue depuis la disparition des Vikings, est exposée dans un musée sur l’île anglo-normande d’Aurigny.

Les Vikings se servaient de la pierre de soleil comme d’une boussole puisqu’à l’époque, les boussoles n’existaient pas encore. Ainsi, lorsqu’ils traversaient l’Atlantique, les Vikings utilisaient la pierre de soleil pour déterminer la position du soleil et en déduire leur position sur la mer.

Concrètement, ils levaient la pierre vers le ciel et regardaient à travers elle, à la recherche du rayon de lumière la plus intense. Dès qu’un rayon de lumière pénétrait la pierre, celle-ci la décomposait en deux rayons, à la manière d’un prisme de décomposition de couleurs. Ensuite, l’observateur devait régler la pierre en la tournant sur elle-même jusqu’à ce que les deux rayons de couleurs brillent à la même intensité. Dès lors que la pierre était bien alignée, l’observateur pouvait déduire que la position du soleil était à 45° de son axe d’observation.

C’est cette méthode qui a aidé les Vikings à naviguer sur l’Atlantique tout ce temps. Et bien évidemment, la pierre de soleil n’est pas le seul instrument dont ils se servaient. Ils utilisaient également des compas, puisque le plongeur qui a retrouvé la première pierre de soleil l’avait retrouvée posée à côté d’un compas. On en déduit donc que la pierre était utilisée en complément du compas.

La pierre de lune : origine

D’où vient la pierre de lune ?

Les origines de la pierre de lune remontent aux civilisations grecques et romaines dans lesquelles le minerai est considéré comme le résultat de la solidification des rayons de lune. En effet, les peuples ne parvenaient pas à expliquer à l’époque l’effet optique qui se reflétait sur la face de la pierre lorsqu’elle était traversée par des rayons lumineux. C’est l’« adularescence », un phénomène causé par l’entrée de la lumière dans les structures internes de la pierre composées de lamelles et la diffraction consécutive de cette lumière. Les reflets qui en résultaient formaient soit une étoile, soit un œil-de-chat.

Nos ancêtres n’ayant pas la capacité de comprendre qu’il s’agissait purement et simplement d’un phénomène optique avec des explications scientifiques ont dû se trouver leurs propres explications. Tenant compte de leur allégeance aux divinités, ils ont déduit que la pierre de lune provenait de rayons de lune solidifiés. Comment pouvaient-ils expliquer en effet la ressemblance entre les reflets de la pierre de lune et l’apparence de la lune dans sa dernière phase ? La pierre de lune venait de faire son entrée dans le rang des pierres sacrées.

De leur côté, les Hindous la considèrent comme une « aimée de la lune », tandis que la plupart des autres cultures lui ont attribué des noms indiquant sa provenance céleste.

La pierre de lune chez les Romains

Si de nombreux peuples considèrent la pierre de lune comme une pierre spirituelle, les Romains accordent encore plus de valeur à ce minerai qui, selon eux, est capable d’influencer les phases de la lune.

En fait, ils étaient persuadés qu’ils pouvaient voir dans la pierre de lune, l’image de Diane, la déesse romaine de la lune. Cette croyance était si ancrée dans la tradition que la pierre de lune est restée pendant très longtemps une pierre sacrée.

Elle était également utilisée pour la divination. Puisqu’elle était spécifiquement associée à l’énergie féminine, elle était plus utilisée par les femmes initiées à l’art de la divination qui s’en servaient pour raffiner leur capacité à voir dans le monde invisible et à percevoir le futur. Il leur suffisait de mettre la pierre de lune dans la bouche et l’invisible leur devenait clairement lisible.

La pierre de lune en lithothérapie

Si le caractère sacré attribué à la pierre de lune en a fait une pierre utilisée dans le cadre de la magie et de la divination, elle est aussi très prisée dans le monde de la lithothérapie. Ses couleurs variées qui vont du vert au rouge en passant par le bleu et l’orange lui ont accordé une place de choix dans le monde de la joaillerie.

Par contre, en lithothérapie, la pierre de lune est utilisée pour apaiser et adoucir l’âme. Elle améliore la sensualité et permet aux personnes frigides de s’épanouir sexuellement. Elle aide également les femmes à la recherche du fruit des entrailles à augmenter leur fécondité. Faut-il encore rappeler que l’état de Floride a opté pour elle comme pierre officielle depuis plusieurs années déjà ? En clair, la pierre de lune n’a toujours pas perdu sa valeur de pierre précieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *